Avec ensemble de cuivres et pianiste

2ème Concerto pour piano

Téléchargement du flyer : 2emeConcertoPourPiano.pdf,

Maurice Ravel, compositeur

Compositeur français né en 1875 et mort en 1937 .  

Il étudie le piano et la composition au conservatoire de Paris et particulièrement auprès de Gabriel Fauré.Celui-ci découvre en lui “ une nature musicale très éprise de  nouveautés et d’une sincérité désarmante ”. Très connu dès le début de sa carrière de compositeur grâce à des œuvres comme Menuet antique et Habanera, il est définitivement confirmé avec Jeux d’eau et Schéhérazade.

De 1905 à 1913, il compose la part la plus importante de son œuvre dont la Rhapsodie espagnole, Gaspard de la nuit et Daphnis et Chloé.

Sa rencontre avec Igor Sravinski lui fera découvrir une forme d’instrumentation nouvelle qu’il utilisera dans ses Trois poèmes de Mallarmé. Il recherche maintenant un art dépouillé, sans surcharges ni enjolivures, il s’approche de l’impressionnisme plus en coloriste qu’en graveur au style acéré et il a revendique le droit aux dissonances.

Sa sonate pour violon et violoncelle marque un tournant dans la carrière de Ravel, il le caractérise lui-même en ces termes “ dépouillement poussé à l’extrême, renoncement au charme harmonique et grand sens de la mélodie ” .

Les deux chefs d’œuvres de sa dernière période créatrice seront L’enfant et les sortilèges et surtout, ses deux concertos pour piano et orchestre. En renonçant aux impératifs d’une écriture trop caractérisée, il libère totalement son lyrisme extrême. Ces œuvres sont aimées et admirées pour la féerie qui s’en dégage, pour leur limpidité, leur pureté, mais aussi pour la perfection de l’écriture et de l’instrumentation qui sont des modèles d’invention.

Très célèbre à l’étranger, Maurice Ravel est aujourd’hui considéré comme un compositeur “ classique ”. Sans révolutionner le langage harmonique, il l’a pourtant passablement enrichi et assoupli en se forgeant un vocabulaire extrêmement personnel employant avec une aisance prodigieuse les modes médiévaux et d’Extrême-Orient, mais sans rupture avec le système tonal. Cette perfection, ce raffinement et cette maîtrise de l’art en font l’un des compositeurs les plus fantastique du 20ème siècle.

Copiant la nature, Ravel en révèle les aspects merveilleux, il franchit la ligne invisible d’un univers où tout devient possible.

Christiane Baume-Sanglard, pianiste

Christiane BAUME-SANGLARD, native d'Ajoie, dans le Jura suisse, et fille du compositeur Abner Sanglard, a été imprégnée d'une ambiance familiale dévolue à la musique. Elle choisit très tôt le piano comme instrument de prédilection.

Après avoir obtenu un diplôme de capacité professionnelle au conservatoire de Delémont dans la classe de Gérard Kummer, elle poursuivit ses études au conservatoire de Neuchâtel dans la classe d'Olivier Sörensen, qui la conduisiit à l'obtention d'un Prix de Virtuosité.
Depuis, s'est ouverte une carrière de concertiste qui a révélé sa personnalité musicale affirmée, où se mêlent avec bonheur, la douceur, le charme et la poésie. Par un toucher ciselé, aux couleurs toujours évocatrices, l'artiste sait rendre aux compositeurs qu'elle interprète l'authentique athmosphère de leurs oeuvres.
En marge de ses nombreux concerts, elle a suivi différentes Masterclasses avec Ventsislav Yankoff, Eva Solar-Kindermann et Pierre Jasmin.D'autre part, Avo Kuyumjian, premier prix du concours Ludwig van Beethoven 1981 et professeur titulaire à l'académie de Vienne, l'accompagne dans son évolution artistique.
Plusieurs villes de Suisse et d'Europe l'acceuillent régulièrement et le public reconnait sa maturité dans ses interprétations de Mozart, Schubert, Ravel et Granados.
Christiane BAUME-SANGLARD consacre également une part de son temps à la musique de chambre. Toujours à l'écoute, ellemet en valeur ses partenaires sans jamais rompre l'homogénéité des instruments.
Lorsque l'on écoute Christiane BAUME-SANGLARD, on est immédiatement séduit par l'extrême souci du détail, l'élégance des lignes mélodiques, les couleurs chaudes et évocatrices de son jeu. Mais ce qu'il y a d'unique chez cette interprète, c'est qu'au delà des derniers applaudissements, sa musique vous habite encore. Elle se met alors à vivre en vous.

Christiane BAUME-SANGLARD a enregistré chez Scafe Production.

Olivier Chabloz, arrangeur

Né à Lausanne, Olivier Chabloz connaît de l'intérieur le milieu des fanfares, harmonies et autres ensembles de cuivres. Il fait ses premières armes à la Fanfare des Collèges Lausannois, à celle de Crissier, ou encore auprès de l'Ensemble Romand d'Instruments de Cuivres. Après des études au Conservatoire de Lausanne dans les classes de trompette, de chant et de direction, il poursuit sa formation auprès de Jean Balissat en orchestration. Olivier Chabloz dirigera diverses formations instrumentales et chorales à Morges, Montreux, la Chaux-de-Fonds, Vufflens-le-Château, Martigny, ou encore l'Ensemble de Cuivres Mélodia. Il chante aujourd'hui régulièrement au sein de l'Ensemble Vocal de Lausanne de Michel Corboz.

Olivier Chabloz est déjà l’auteur de l’arrangement de Carmina Burana (Carl Orff) et Porgy and Bess (Georges Gerschwin) pour chœur et brass band interprétés par l'Ensemble de Cuivres Jurassien et l'Ensemble Vocal Jurassien à maintes reprises.

   

Sponsors AZNAVOUR & THE BEATLES  

   

Partenaires AZNAVOUR & THE BEATLES